Entretien d’embauche : Il est temps de montrer que vous êtes le meilleur candidat

17/11/2016

Vous êtes convoqué(e) à un entretien d’embauche. Félicitations !
Vos compétences  intéressent l’entreprise. Votre parcours professionnel ainsi que votre formation sont en adéquation avec les projets proposés. Vous avez franchi la première étape de sélection.
Vous devez maintenant vous préparer à l’entretien. Cet exercice permet aux chargés de recrutement de valider vos compétences, votre motivation et de savoir si votre personnalité est compatible avec la culture de l’entreprise.
Sachant qu’il y a toujours plusieurs candidats en lice pour le même poste, l’entretien vous permet de vous démarquer mais aussi de faire la différence en montrant que vous êtes le meilleur d’entre eux.
Afin de vous aider à atteindre cet objectif, voici quelques conseils recueillis auprès des chargés de recrutement des entreprises du numérique :     

Faites preuve de curiosité !

Il est primordial de vous renseigner sur l’entreprise qui vous a convoqué(e) en consultant le site web de l’entreprise mais aussi en vous rendant sur les réseaux sociaux qui apportent un complément d’informations (LinkedIn, Twitter, Facebook…). Les recruteurs vérifient que vous vous êtes informé(e) sur la société, ses métiers, ses produits ou services, son secteur d’activité etc. D’ailleurs méfiez-vous les grands groupes ont souvent des activités très diversifiées. Un candidat bien informé marque des points ! Cela vous permet de mieux vous positionner sur le poste et de prouver votre motivation et votre intérêt.

 

Soignez votre posture et votre allure !

L’entretien d’embauche est avant tout un échange entre professionnels. Il faut donc éviter les retards et veiller à sa tenue vestimentaire, optez pour une tenue de préférence sobre. Essayez d’être souriant(e) et naturel(le).  Bref, donnez envie au recruteur de travailler avec vous !

 

 

Ayez le bon discours !

Avant l’entretien, prenez le temps de bien préparer votre présentation et ce quel que soit le secteur d’activité, certaines questions sont récurrentes. Le site Le coin du salarié a recensé les 50 questions les plus fréquemment posées lors des entretiens d’embauche. Adaptez vos réponses à la situation. Soyez à l’aise vous maîtrisez votre sujet !

 

Communiquer ou non sur son handicap ?

Deux possibilités:
- Le recruteur est déjà informé que vous possédez une reconnaissance administrative de votre situation de handicap (RQTH): dans ce cas, le sujet viendra peut-être naturellement au cours de la discussion. Tenez-vous prêt(e) à évoquer vos éventuels besoins, par exemple l’aménagement de votre situation de travail.

- Le recruteur n’est pas au fait de votre situation: jouez jeu égal et informez le chargé de recrutement des aménagements utiles au bon déroulement de l’entretien et à votre intégration dans l’entreprise.
Si aucun aménagement n’est nécessaire à ce stade, la décision vous revient, vous pourrez toutefois évoquer votre situation auprès du médecin du travail lors de votre visite d’embauche. Sachez tout de même que certaines entreprises proposent un dispositif d'intégration spécifique pour les collaborateurs en situation de handicap.   

Si vous souhaitez parler de votre handicap, vous pouvez aussi vous informer sur des dispositifs existants au sein de l’entreprise. Est-elle handi-accueillante ? Dispose-t-elle d’un accord en faveur de l’emploi des personnes handicapées, d’une mission handicap ? Si tel est le cas, les entreprises affichent souvent leur politique handicap ou diversité sur leur site web.