Écoles de commerce

Avec plus de 200 écoles privées de commerce et de gestion, l’offre est large et variée, et vous pouvez espérer trouver une place. Il ne vous reste qu’à bien choisir votre business school.

Comment choisir son école de commerce ?

La plupart des écoles de commerces affichent des coûts de scolarité élevés que vous devez anticiper. Mais pour choisir son école, il est nécessaire d’avoir quelques garanties sur les établissements. Certains critères vous permettent de cibler les écoles les plus sérieuses. Des labels existent, le niveau d’accès et de sortie, la sélectivité, la place à l’international ou encore les spécialisations font partie des critères à prendre en compte dans votre sélection.

Les écoles reconnues par l’État

80 % des écoles sont reconnues par l’Etat. En effet, en majorité privées, l’État n’intervient pas dans la crédibilité de l’école. Pour qu’une école soit reconnue, elle doit répondre à un certain nombre d’exigences. Elles sont les seules à pouvoir délivrer un diplôme visé.
Certains labels comme le « grade de master » ou encore l’appartenance à la Conférence des Grandes Écoles (CGE) sont également des indicateurs du sérieux des écoles.

Des frais de scolarité élevés à anticiper

Une année d’école de commerce coûte entre 8 000 et 12 000 euros. Une somme qui est à multiplier par le nombre d’années d’études (entre 3 et 5). S’ajoute à cela des frais annexes occasionnés par des séjours académiques à l’étranger plus ou moins élevés en fonction de la destination.
Ne vous affolez pas, des aides au financement sont proposées dans certaines écoles, ce qui peut constituer un critère au moment de choisir. De plus, seules les écoles reconnues permettent aux élèves boursiers de l’Enseignement supérieur de percevoir leur allocation.

Les palmarès

Chaque année des classements sont organisés afin de donner une vue d’ensemble des écoles de commerce. Des informations spécifiques sont diffusées comme la reconnaissance des établissements et des formations, la sélectivité, la qualité des enseignants, le parcours des étudiants, le nombre d’étudiants qui partent à l’étranger, le taux d’emploi à la sortie et les salaires.

Une école de commerce après le bac, pour quelles formations ?

•    3 ans : plus de 80 programmes reconnus sont accessibles dès la sortie du lycée.
•    4 ans : seulement 15 programmes sont reconnus.
•    5 ans : une vingtaine de programmes reconnus.

Profils

Les étudiants viennent principalement de Bac ES. Mais il est possible d'intégrer ces écoles, parfois sur concours, quelque soit votre diplôme niveau Bac.
Il faudra faire preuve de motivation et savoir convaincre le jury d'entrée de votre projet. Votre dossier scolaire sera également déterminant.

Quels concours d’entrée ?

Les principaux concours communs sont :
•    pour les programmes en 3 ans : Atout +3 (10 écoles), Bachelor EGC (25 écoles) et Ecricome bachelor (5 écoles) ;
•    pour les programmes en 4 ou 5 ans : Accès (3 écoles en 5 ans), Pass (2 écoles en 4 ans), Sésame (7 écoles en 4 ou 5 ans), Team (4 écoles en 5 ans).

Une école de commerce après une prépa pour quelles formations ?

Une trentaine d’écoles proposent un programme « grande école » en 3 ans après une classe préparatoire économique et commerciale. C’est dans cette catégorie d’écoles que l’on trouve les plus renommées comme HEC, l’ESSEC, l'ESCP… Elles sont toutes reconnues par l’État et délivrent un diplôme visé, et sont labellisées par la Conférence des Grandes Écoles (CGE).

Quels profils ?

Les élèves visant une école de commerce ont généralement suivi une classe préparatoire :
•    ECS (économique et commerciale option scientifique), pour les bacheliers S,
•    ECE (économique et commerciale option économique), pour les bacheliers ES,
•    ECT (économique et commerciale option technologique), pour les bacheliers STMG.

Quels concours ?

La plupart des écoles accessibles après une prépa se sont regroupées au sein de 2 concours communs
•    la BCE ou banque commune d’épreuves (24 écoles),
•    Ecricome (3 écoles).

École de commerce et admissions parallèles

Dans le but de diversifier les profils des étudiants, les écoles ont adopté un nouveau moyen de recrutement : Admissions parallèles. Elles se font généralement sur concours et la plupart des écoles post-bac prévoient des entrées en cours de cursus.

Quels profils ?

Majoritairement des Bac + 2, l’admission la plus courante s’effectue après un Bac + 2 (BTS, DUT, L2). La plupart des concours sont ouverts aux disciplines les plus variées.

Quels concours ?

5 concours communs regroupant des écoles post-prépa :
•    après un bac + 2 : Passerelle 1 (12 écoles) et Tremplin 1 (3 écoles) ;
•    après un bac + 3/4 : Passerelle 2 (12 écoles), Tremplin 2 (3 écoles) et le concours HEC-ESCP (2 écoles).