Parler de son handicap à l'employeur

Nul n’est tenu de mentionner son handicap lors d’un entretien avec un recruteur. De même, un employeur ne peut refuser un stage à un étudiant sur ce critère.

Afin de mettre en situation l’étudiant et ainsi lui faire découvrir le milieu professionnel, les stages sont de plus en plus intégrés au cursus. De nombreuses filières intègrent le stage dès la deuxième ou troisième année d’études.

Pour les étudiants en situation de handicap est-ce différent ?

Non, au contraire, ils ne doivent en aucun cas être dispensés de les effectuer. En effet, les stages sont l’occasion pour les étudiants de se confronter à la réalité de l’entreprise et du monde du travail. Ils doivent, autant que possible, suivre la même procédure que les étudiants de leur promotion.

Étudiant en situation de handicap, dois-je le mentionner à mon futur employeur ?

Pour postuler à un stage, l’étudiant est libre de mentionner ou non son handicap. Si le sujet est évoqué, certaines entreprises imposent une visite auprès du médecin du travail afin de s’assurer de la compatibilité du poste avec le handicap de l’étudiant. Rassurez-vous, cette procédure n’est pas systématique. L’étudiant en stage bénéficie de certains droits qui lui permettent notamment de bénéficier de la Reconnaissance de la Qualité de Travailleur Handicapé (RQTH) pendant son stage afin d’obtenir des aménagements de poste si besoin. Le stagiaire bénéficiant de la RQTH  garde bien évidemment son statut étudiant.

Le handicap pouvant être un frein pour certains employeurs, une aide complémentaire peut être nécessaire. Elle peut être mise en place avec l’intervention des enseignants, du SCUIO, du BAIP, des associations en charge des étudiants handicapés, des structures locales, des services ou établissements médico-sociaux ou de santé, etc.

Certains établissements de l’Enseignement supérieur, souvent en lien avec des associations d’étudiants ou des structures spécialisées dans l’accompagnement des personnes handicapées, organisent des rencontres entre les étudiants handicapés et les entreprises. C’est l’occasion de faire connaître les besoins des entreprises aux étudiants. C’est l’occasion d’établir un partenariat avec des entreprises.

Qui peut m'aider à trouver un stage ?

Pour vous aider à trouver votre stage, vous pouvez contacter directement la mission handicap de l'entreprise ou bien vous rapprocher du référent handicap de votre établissement.

Vous pouvez également vous adresser aux acteurs spécialisés :

- Le site www.hanploi.com vous offre de nombreuses opportunités de stage, vous avez la possibilité de postuler sur le site directement auprès des entreprises.
- L'association d'étudiants la FEDEEH vous accompagne également dans vos recherches en vous permettant d'entrer en relation avec les associations étudiantes de votre région.
- Pour préparer au mieux votre avenir professionnel, l'ARPEJEH accompagne les étudiants et les élèves dès la 3ème.

Rappel : La reconnaissance « travailleur handicapé »

Est déclaré travailleur handicapé « Toute personne dont les possibilités d’obtenir ou de conserver un emploi sont effectivement réduites par suite d’une insuffisance ou d’une dimi­nution de ses capacités physiques ou mentales. » (Art. L 323-10 du Code du travail). Le statut de « travailleur handicapé » peut être demandé avant la fin des études.

La demande de reconnaissance doit s'effectuer auprès de la MDPH ( Maison Départementale des Pesronnes Handicapées).

Plus d'information sur le site de l'AGEFIPH : http://agefiph.fr/Personne-handicapee/Demarches/Reconnaissance-du-handicap-la-marche-a-suivre.