Quelles formations pour intégrer les métiers du numérique ?

Écoles d’ingénieurs, ou de commerces, Universités, Formation Bac+2 ou +3, BTS ou DUT, les formations pour accéder au secteur du numérique sont variées.

Bac +2 : les diplômes les plus courants pour entrer rapidement dans la vie active.

Les 2 formations, BTS et DUT, sont professionnalisantes et ouvertes sur l’avenir. Les deux cursus apportent de bonnes bases pour débuter votre carrière. Enseignement théorique et pratique, vous avez deux ans pour vous forger une bonne expérience, développer des compétences et commencer à créer votre réseau professionnel.

Quels BTS, quels DUT pour intégrer les métiers du numérique ?

Le BTS SIO : Le BTS Services informatiques aux organisations (SIO) propose deux spécialités qui mènent à deux métiers différents : la spécialité « solution d’infrastructure, systèmes et réseaux » et la spécialité « solution logicielles et applications métiers ».
Le BTS IRIS : Le BTS Iris « Informatique et réseaux pour l’industrie et les services techniques » le BTS Iris forme le futur professionnel à de multiples compétences : en informatique bien sûr, mais aussi en électronique et en technique commerciale.

Le DUT Informatique : Ses débouchés se trouvent essentiellement au sein des services d’informatique industrielle dans les entreprises commerciales ou les administrations.
Le DUT Génie électrique et informatique industrielle (GEII) : Il permet d’exercer une large palette d’activités dans des domaines allant de l’électronique aux systèmes automatisés et aux réseaux locaux associés, en passant par l’électronique de puissance, la distribution et la conversion d’énergie ainsi que l’informatique des systèmes industriels.
Le DUT Réseaux et télécommunications (R&T) : Le diplômé en DUT R&T doit être capable de maîtriser les nouvelles technologies de la communication, tant dans ses aspects matériels que logiciels et être capable d’intégrer rapidement les évolutions des technologies et des systèmes.
Le DUT Statistique et informatique décisionnelle (STID) : un diplôme tourné vers le traitement statistique et informatique des données, qui offre des débouchés dans de nombreuses entreprises : banques, assurances, administrations, sociétés de services, recherche et développement
Le DUT Services et réseaux de communication (SRC) : il  prépare à tous les métiers de la conception interactive et allie connaissances techniques, éditoriales et artistiques.

À l’université : la MIAGE

La Miage (méthodes informatiques appliquées à la gestion des entreprises) est sans doute l’une des formations les plus recherchées par les sociétés informatiques. Elle forme des professionnels de l’ingénierie des systèmes d’information des entreprises et favorise le développement d’une double compétence en informatique d’une part, et en gestion des entreprises et économie d’autre part. Depuis leur intégration dans le LMD, les 20 Miage proposent un parcours en 3 ans : L3, suivie d’un master professionnel en 2 ans. Elles recrutent à Bac +2/+3 (BTS, DUT, L2, L3 en informatique) et se préparent en formation initiale ou continue ou en e-learning (formation à distance via Internet).

Écoles d’ingénieurs : généralistes ou spécialisés, comment choisir ?

Parmi elles, les écoles d’ingénieurs habilitées par la Commission des titres d’ingénieurs (CTI), pour lesquelles il existe plusieurs voies d’accès. Car toutes ne recrutent pas exclusivement après une classe préparatoire aux grandes écoles (CPGE). Les écoles post-bac ont également un rôle à jouer et présentent l’avantage d’entrer dans le vif du sujet dès les premières années. Les ingénieurs généralistes sont capables de s’adapter à une multitude de métiers différents, même s’ils choisissent une orientation sectorielle. Dans le domaine informatique, l’offre de formation est pléthorique, mais certaines écoles proposent des cursus entièrement consacrés à l’informatique, sans être pour autant des écoles d’ingénieurs habilitées par la CTI. Leur offre de formation et les titres ou certificats délivrés relèvent exclusivement de la compétence de chaque école.